Archives mensuelles : juin 2016

Nouvelles webcams sur dieppe.fr

Surprise, les webcams de la ville de Dieppe vient de prendre un sérieux coup de jeune. C’en est fini des images statiques souvent figées des caméras en panne, les nouvelles sont en haute définition et elles balayent tous les points de vue du port : depuis le sémaphore, du château et enfin vue sur le pont Colbert.

Dieppe.fr cliquez sur raccourcis, puis webcams, c’est plutôt sympa.

pavillons belge et néerlandais

La nouvelle loi sur l’économie bleue a été promulguée hier 21 juin 2016. Elle devient donc applicable. Les propriétaires de bateau sous pavillon belge vont devoir posséder le permis côtier. Et tous seront soumis à la réglementation française, notamment en ce qui concerne la péremption des éléments de sécurité et des distances d’un abri. L’extension de 6 à 12 milles d’un abri ne fait pas partie du texte de loi…

Voici le texte paru au Journal Officiel de la République française :

 

Article 52
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/6/20/DEVX1600975L/jo/article_52
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/6/20/2016-816/jo/article_52
La section 1 du chapitre Ier du titre IV du livre II de la cinquième partie du code des transports est complétée par un article L. 5241-1-1ainsi rédigé :
« Art. L. 5241-1-1.-Quel que soit leur pavillon, les navires de plaisance et les véhicules nautiques à moteur appartenant à des personnes physiques ou morales ayant leur résidence principale ou leur siège social en France ainsi que les navires de plaisance et les véhicules nautiques à moteur dont ces personnes ont la jouissance sont soumis, dans les eaux territoriales françaises, à l’ensemble des règles relatives aux titres de conduite des navires et au matériel d’armement et de sécurité applicables à bord des navires de plaisance et des véhicules nautiques à moteur battant pavillon français. »

Partie de pêche agitée le 20 juin 2016

Soleil et douceur sur le port, fraîcheur et jolis creux à la Misaine, lieu de rendez-vous choisi. Cinq bateaux ont participé néanmoins, avec une quinzaine de pêcheurs à bord. Les prises n’ont pas été très nombreuses en raison d’un courant allié à la brise qui a eu raison des mouillages. L’amicale confrontation s’est terminée en dérive et le casse-croûte pris sur la zone technique de la grue jaune (grâce à l’autorisation du SMPD) a été le bienvenu. Les résultats dans une prochaine publication.