Archives mensuelles : mai 2017

Les Affaires maritimes vous informent le 2 juin 2017

Le vendredi 2 juin 2017 à 16 heures, l’AUPPD recevra des représentants du service des Affaires maritimes dans la salle Ango du port de Dieppe (premier étage du bâtiment de l’office du tourisme), aimablement mise à la disposition de l’association par le syndicat mixte du port de Dieppe, le SMPD.
Ils viennent au devant des plaisanciers leur apporter des informations sur la réglementation et la sécurité et répondront aux questions que beaucoup se posent sur l’évolution des règles applicables à la plaisance.
Cette réunion d’information est ouverte à tous et l’entrée en est libre et gratuite.
Venez nombreux, il vaut mieux s’informer avant… qu’après !

l’AUPPD et le CPP76 en action

Des nouvelles du CPP76 qui regroupe désormais huit associations de plaisanciers de Seine-Maritime dont l’AUPPD. Ce Comité pêche-plaisance compte parmi ses membres le président Yves Montigny qui en est le secrétaire-trésorier et Jean-Luc Rechsteiner, le secrétaire de l’AUPPD.

Nouvellement arrivé dans le paysage de la pêche maritime de plaisance, le Comité Pêche Plaisance 76, maintenant rejoint par huit associations du littoral de la Côte d’Albâtre, s’active sur le terrain. Pour sa deuxième réunion de travail, qui s’est déroulée à Fécamp, le menu était copieux.
Si le Comité départemental a connu quelques difficultés pour prendre son envol, on est maintenant en droit de penser qu’il est enfin sur les bons rails. Depuis son élection à la présidence au printemps, le président Daniel Thomas n’a cessé de multiplier les rendez-vous pour nouer les contacts.
Samedi matin, devant les huit représentants des associations affiliées regroupant désormais plus de 500 adhérents, Yves Montigny, le secrétaire et trésorier, a commencé par faire état de l’étude tarifaire des locations de poste d’amarrage de la plaisance en Seine-Maritime (port en eau profonde, port recevant des visiteurs, poste à carburant, variété et unité dans les tailles des emplacements).
Dieppe, Le Havre, Fécamp et Saint-Valéry-en-Caux présentent des similitudes avec accès direct à la mer (sauf Saint-Valéry). Les tarifs de location à Dieppe, où sont inclus l’eau, l’électricité, les douches et un parking payant, sont supérieurs de 8% à ceux du Havre et de 2,3% à Fécamp. Au Havre, il est prévu, en 2018, un dispositif de fourniture d’eau et d’électricité permettant la prise en compte de la consommation réelle. En revanche, il n’y a pas de parking. Seuls les possesseurs de contrat annuel bénéficient toutefois d’un hivernage gratuit de deux mois sur la zone technique.
Les tarifs « visiteurs » sont très proches entre Le Havre et Dieppe (33 et 35 €).
Plus difficile pour s’y retrouver dans la manutention entre le poids ou la taille du bateau.

Installations carburant

Seuls les ports de Dieppe, Le Havre et Fécamp disposent d’une installation de distribution permanente. Les tarifs, établis sur la moyenne des stations terrestres, sont supérieurs de 6 à  8 centimes aux tarifs des grandes surfaces. Les équipements restent toutefois fragiles face aux conditions d’utilisation et au faible débit. Il sera peut-être difficile de pérenniser les postes face à l’entretien coûteux. A Dieppe, la DSP se terminera l’an prochain et ne sera pas renouvelée par le fournisseur actuel.

CLUPP

Il est existe au Havre et Saint-Valéry-en-Caux un Clupp (Comité local des usagers permanents du port) qui permet de faire le lien entre les usagers et le délégataire pour remonter les informations et parer au plus vite aux problèmes récurrents ou inopinés.  Les relations sont excellentes au Havre. A Dieppe, c’est un Clupipp (Comité local des usagers permanents des installations portuaires de plaisance). Ces comités sont inscrits dans la législation et créés par le gestionnaire du port. Chaque usager peut s’inscrire gratuitement et a un rôle consultatif et de défense des usagers.

Centre d’initiation pêche

Le souhait fédéral de vulgariser des centres ou journées d’initiation de pêche pourrait être intéressant mais parait toutefois difficile à mettre en place pour former les jeunes sans s’apparenter à de la garderie. La responsabilité à terre et en mer est lourde. Des ateliers d’information pour néophytes semblent plus adaptés.
L’idée d’une mutualisation d’achats groupés de matériels nautiques au sein du comité ne semble pas retenir un avis favorable.

Livre blanc fédéral

Daniel Thomas a rappelé les principaux sujets abordés lors du Congrès fédéral, notamment l’élaboration d’un « Livre blanc » pour servir de base à la nouvelle réglementation du ministère de la mer. D’autres points ont aussi été soulevés comme la demande d’un quota de 20 bars par mois en saison, l’égalité de pêche entre le Nord et le Sud du 48e parallèle, la demande de possibilité de conduite accompagnée d’un bateau pour un non titulaire de permis, le rappel d’obtention du CRR (certificat de radio restreinte) au-delà de 12 milles, le changement de réglementation du guindeaux (qui ne peut se faire qu’en conseil des ministres), la demande de retour de portance de 2 filets si les deux propriétaires sont à bord, la protestation de vente du bar en période de frai…

Projet création d‘un guide des bonnes pratiques

Une réflexion doit être menée pour établir un guide avec des contenus de la fédération et de la réglementation sur la pêche, la sécurité en mer, les bonnes pratiques avec une couverture au nom du comité dans laquelle on trouverait les coordonnées des associations et leurs activités. Ce guide, distribué aux instances locales, départementales et dans les lieux publics, servirait de carte de visite pour notre comité qui manque encore d’identité.

Site internet

Alexandre Pesquet a démarré notre site www.cpp76.fr  qui est très bien conçu. Il y incorpore les informations fédérales et locales ou associatives, chaque association doit informer ses adhérents de la parution d’un nouvel article sur le site par courriel par exemple. Chaque association peut également faire paraître des informations sous le contrôle du webmaster.
Il serait souhaitable que des liens soient créés entre le site du comité et les sites des associations adhérentes.
Le site de la fédération répertorie les associations du comité et le comité lui-même, avec les personnes responsables, depuis peu de temps.

Questions Diverses

–          Patrick GOBBÉ propose de récupérer vos photos de pêches miraculeuses et autres événements, les pêcheurs en bateau doivent porter le gilet pour la parution dans Pêche Plaisance.
–          Pour les déductions fiscales des inscriptions aux associations ou et fédérations, ces dernières doivent être déclarées d’intérêt public pour le fisc, la notion de protection de l’environnement inscrite dans les statuts. La valeur déclarée des cadeaux aux adhérents ne doit pas dépasser 13 euros/an.
–          Comité de façade : Patrick GOBBÉ (suppléant Jean Le Monze) et Daniel THOMAS (suppléant Gérard LEFRANCOIS) représenteront le comité au Comité de façade.