Archives de catégorie : Echos des pontons

Nouvelle station de carburants : déjà des problèmes

Chers adhérents

je vous transmets ci-dessous les premières impressions d’Yves Montigny relatives à l’utilisation de la nouvelle station de carburants du port. N’hésitez pas à votre tour à nous faire parvenir vos témoignages afin que nous puissions remonter vos informations auprès du port de Dieppe.

« Messieurs,

Il m’a été donné hier, vendredi après-midi, de tester la nouvelle station de carburant du port de Dieppe, voilà les premières constatations :

  • Les pontons sont neufs avec suffisamment de taquets d’amarrage mais pas assez de cordages fixes. Une bordure en caoutchouc évite l’utilisation de pare-battage.
  • Le système de carte bancaire est performant (normal puisque neuf).
  • La distribution du carburant est très lente, débit inférieur aux pompes voitures.
  • La pompe s’arrête à 200 € soit pour du GO, 134 litres.

J’imagine un gros croiseur qui prend 1000 ou 1500 litres, le temps de remplissage est dissuasif et à savoir s’il peut mettre sa carte plusieurs fois pour avoir la quantité nécessaire.

  • Le pistolet ne possède pas de blocage en fonctionnement et bonjour les crampes de la main et le dos courbé.
  • Le prix du GO était de 148.5 € le litre ce qui est raisonnable.

Conclusion : le cahier des charges n’a pas tenu compte des besoins réels en terme de débit et de quantité à distribuer, il est urgent de modifier ces deux derniers points.

Ce message pour envoi par le président,  au syndicat mixte, à la capitainerie et aux usagers pour informations.

Bonne journée »

Rappel sur les signaux d’accès Au port

Lors d’une récente  sortie en mer avec un ami, et alors que nous nous apprêtions à rentrer au port, nous fûmes témoin d’une conversation surréaliste entre plusieurs plaisanciers, qui eux aussi rentraient au port, et la Capitainerie. A bord de ces bateaux, les plaisanciers ne connaissaient manifestement pas les règles élémentaires des signaux de trafic portuaire puisqu’ils demandèrent  à l’agent de la Capitainerie s’ils pouvaient rentrer alors que les feux étaient tous au rouge !! Heureusement qu’ils trouvèrent un interlocuteur aimable et prévenant qui prît du temps pour leur expliquer le fonctionnement de ces feux. Pour information , nous rappelons que l’accès à la Vigie pour l’entrée et la sortie du port n’est plus disponible depuis le 13 octobre 2018 et que, par voie de conséquence, il appartient au plaisancier de gérer ses accès au port personnellement  et donc de connaître ces règles élémentaires.

Quelques documents ou liens utiles :

signaux

http://www.portdedieppe.fr/IMG/pdf/depliant_plaisance_2016.pdf

 

Dégradation de la zone technique de plaisance

Voici la lettre adressée à Madame Fouchault par un adhérent de l’Auppd à la suite de l’utilisation par ce dernier de la zone technique dans la journée d’hier (mercredi 18 octobre) :

Madame la directrice,
Ayant utilisé la zone technique plaisance en même temps qu’un autre adhérent pour l’entretien et le carénage de notre bateau, on a constaté une dégradation des conditions d’utilisation et de sécurité à savoir :
  • La porte coulissante d’accès à la zone coté plaisance reste ouverte dans les heures de travail,
  • Des véhicules de tout gabarit empruntent ce passage, du semi-remorque aux véhicules légers, ils transitent par ce passage pour accéder à la zone pêche et inversement et ceci dans le dos des intervenants plaisanciers qui travaillent sur leur bateau.
  • Le code d’accès de la zone pêche est inchangé depuis plus de deux ans, il est connu de tous.
  • Les vitesses relevées sont de l’ordre de 50 à 60 km/h, que ce soit par les gens du port ou non.
  • Un vol a été commis pendant midi hier, sur le bateau qui a coulé,
  • Des plaisanciers accèdent à leur bateau sur la zone technique avec leur véhicule.
  • Le quai prés du ponton de la plaisance est occupé par deux bateaux de pêche qui font leurs travaux, ce qui permet d’entrer dans la zone technique par ces bateaux quand le portail est fermé, les intervenants y stationnent en permanence sur le passage.
  • La zone de travaux que j’ai utilisée n’était pas nettoyée,
  • Les sangles de manutention sont toujours aussi sales etc.
J’ai fais part de ces remarques à Monsieur LAMBERT, il constate et se trouve impuissant devant cet état de fait surtout le problème de circulation, causé par l’état de la route (en sens unique pas pour tout le monde).
Je dois faire une mise à l’eau ce matin mais ne suis pas certain de retrouver tous les éléments de mon bateau.
Recevez, Madame la directrice mes respectueuses salutations.
Il est évident que tous les adhérents se joignent aux remarques et récriminations formulées par Nos collègues et nous souhaitons que cette lettre alertera les autorités du Syndicat Mixte et surtout fera bouger les choses.

TEMPETE DU 25-26/12/2014

Dans la nuit le vent a soufflé à plus de 55 nœuds du nord nord ouest, quelques amarres à consolider au bassin Ango et 1,5 bateaux coulés au bassin de Paris.

Merci aux usagers et au maître du port, leurs interventions a permis d’éviter le pire.

IMG_0485-A

DIEPPE DASH

L’association dignement représentée par René et Philippe, épaulés par leurs épouses, traversée difficile au retour, 25 nds de vent et des creux de 2.5m, on attend le classement. Bravo !

DSC01512